12 décembre

12Déc08

Cette carte postale est un stéréogramme. Il suffit de la visionner à l’aide d’un stéréoscope pour voir la scène en trois dimensions. Elle fait partie d’une série d’une dizaine de stéréogrammes, réalisés lors de la même séance de prise de vue, qui racontent l’histoire d’enfants jouant au photographe.

80379

Publicités


4 Responses to “12 décembre”

  1. En s’approchant à la bonne distance de son écran et en louchant comme il se doit, on peut aussi assez facilement bénéficier de la stéréo (c’est comme avec les photos aériennes, quand on n’a pas les lunettes exprès, on arrive quand même à les voir en relief avec l’habitude).

    J’aime bien la photo stéréo. J’ai découvert ça avec des photos de famille stéréo qui ont maintenant un peu plus de cent ans – j’ai fait un travail avec certaines d’entre elles, que je n’ai toujours pas traité ni posté :-( Ca a ét éun procédé assez populaire, et je trouve sa quasi disparition un peu dommage.

  2. 2 sourisdecompactus

    Oui, en effet, très populaire. Ce qui est assez amusant, c’est qu’elle s’est « effacée » sous cette forme alors que la préoccupation de la 3D est toujours (plus?) extrêmement présente.

  3. Ah, mais c’est dingue!! J’arrive à me «croiser les yeux» pour voir l’effet 3D… j’en reviens pas ;-)
    (Quant à expliquer comment je fais, c’est un autre histoire…)

  4. 4 sourisdecompactus

    vous êtes décidément trop forts!



%d blogueurs aiment cette page :