Photographie industrielle – signalement

25Jan10

Dans son blog Cinémadoc, Rémy Besson signalait mardi dernier la parution du numéro de la revue Conserveries Mémorielles intitulé : La part de fiction dans les images documentaires. À lire en ligne ici.

Ce numéro a été réalisé sous la direction de Rémy Besson et Audrey Leblanc. En voici la description générale:

Ce numéro s’intéresse aux images reconnues comme documentaires (films et photographies) alors même que ces images d’enregistrement sont une interprétation du réel, c’est du côté du récit construit qu’est analysée ici leur médiatisation du réel. Les contraintes techniques, l’exercice d’une subjectivité (du « créateur ») ou encore le contexte (historique, économique, politique, culturel, etc.) sont autant d’éléments qui jouent, en effet, sur la mise en images du réel. Par ailleurs, ces récits visuels font l’objet a posteriori d’interprétations, lisibles notamment dans la production de discours critiques. Pour analyser ces relations, ces articles de jeunes chercheurs privilégient l’étude de cas grâce au choix d’un évènement et d’un de ses traitements en images. Ce choix méthodologique permet, d’une part, de faire corpus et, d’autre part, de construire des connaissances sur l’histoire des formes visuelles et des représentations, dans la perspective de générer des savoirs d’ordre historique sur le passé.

suchard_iscp

Je voudrais signaler ici la contribution de Régis Huguenin, qui fut l’un des collaborateurs du vaste projet mené sur le fonds Suchard. Le traitement des collections de l’entreprise Suchard fut l’occasion d’une collaboration interinstitutionnelle d’envergure en Suisse romande et a déjà donné lieu a des publications.
Ce nouveau texte s’intitule « La photographie industrielle entre image documentaire et image publicitaire. L’inauguration d’un entrepôt automatique chez Chocolat Suchard SA en 1967 » et montre une partie du colossal travail qui a été réalisé sur les ressources photographiques du fonds. L’analyse permet de suivre pas à pas et dans le détail la mise en place d’une identité, au travers d’une iconographie maîtrisée, mais surtout ici, par un évènement charnière dans l’histoire technologique de l’entreprise. À lire!

Advertisements


One Response to “Photographie industrielle – signalement”

  1. Bonjour,

    Merci pour ce signalement et relais d’un des articles auquel nous tenions beaucoup pour ce numéro.
    Les photographies industrielles ne font pas partie des images les plus souvent mises en avant et l’analyse de ce corpus par Régis Huguenin en montre bien tout l’intérêt.



%d blogueurs aiment cette page :